mardi 18 novembre 2008

L'hypersexualisation fait des siennes... sur le net!

De nos jours, les jeunes filles sont sollicitées sur tous les plans à devenir des Bimbo qui ne pensent qu'à leur garde-robe ou à avoir le plus de contacts célèbres. De pauvres enfants dans des habits d'adultes, des adultes superficiels et victimes de la mode, des complexes et d'une basse estime d'eux-mêmes qu'ils tentent de combler par tous les moyens.


On en voyait à la télé, dans les journaux, dans les magazines... et voilà qu'on en retrouve sur le net. Attention, les jeunes, vous vous apprêtez à visionner du contenu choquant (pas visuellement, je vous rassure), voire dépravé. Être une Bimbo est devenu un jeu en-ligne, un loisir.

Voyez vous-même!


Franchement, où allons-nous?

(P.S: Pas de réflexion là-dessus, ça parle par soi-même... peut-être une autre fois)

3 commentaires:

Mmm Kay? a dit…

Zomfg.

Bon; soyons plus constructif:

Je te rassure, le site que tu nous link est plus ou moins commun; ce genre de sites pullule sur Internet; bien que celui-ci soir quelque peu... extrême. C'est le premier que je vois qui permet de choisir l'alimentation.

À quand la commande "doigt dans la gorge pour vomir-maigrir"?

Sinon, je dirais que l'hyper sexualisation est plus ou moins un effet de mode. Mode fort agréable pour la vue, hrum.

Toutefois, on peut constater les effets nocifs de cette mode lorsque nous voyons des jeunes filles de 10 ans prépubères fagotées comme des danseuses.

Ça c'est de l'appât à pédophiles!

Morale, L'hypersexualisation, c'est mal (mmkay) avant un certain âge, ensuite, je suis d'avis que les filles pourraient avoir le droit de s'habiller comme elle veulent, après tout, c'est leur problème si l'image qu'elles veulent qu'ont aient d'elles soit celle d'une salope.

L a dit…

L'hypersexualisation est du au fait que les jeunes filles se fient à des sources suggestives.
Parmi ces sources, il y a la télé, l'internet et bien d'autres. Contrer ce phénomène est bien simple. Il s'agirait simplement d'informer les jeunes pour qu'ils ne se fassent pas laver le cerveau (le mot est peu être un peu fort) par les nombreuses médias destinée à cet effet.

Mike_LD a dit…

Ah... "L". Visiblement, tu as la solution à tout. Si tout est si simple, pourquoi on se casse tous la tête à trouver des solutions aux problèmes du quotidien?

L'information, ça coûte cher. Instruire encore plus. Ce serait difficile et coûteux. Ou alors on pourrait instaurer une nouvelle mentalité. Encore plus dur et coûteux, mais pas nécessairement pour le portefeuille.